Resident_Evil_7-avis-test

Resident Evil est une série de jeux vidéo ayant la particularité d’avoir plusieurs facettes.  À travers ses épisodes, elle a toujours cherché à évoluer  pour satisfaire encore plus les joueurs, mais également pour augmenter le rendement de Capcom son initiateur.  Ses épisodes ayant eu de francs succès  auprès de plusieurs consoles dans le passé.  Un tournant est aujourd’hui,  prévu avec la sortie de Resident Evil 7. En effet, cet épisode n’a rien à avoir avec les précédents opus puisqu’il y est privilégié un retour aux fondements mêmes de la série ,à savoir, une histoire d’horreur comme il se doit. Mais ce revirement plaira-t-il toujours à ses fans ?

L’intrigue du jeu résident evil 7 :

En 2017, plusieurs disparitions mystérieuses terrorisent les habitants de Dulvey,  une ville se situant en Louisiane. Faisant l’objet d’un soupçon, la ferme appartenant à la famille Baker est désormais au centre des intérêts. Le mystère qui tourne autour de cette propriété aura vite fait d’attiser la curiosité des journalistes qui en parleront aux émissions télé. De leurs côtés les policiers mènent leur enquête. Le temps a passé et Marguerite, Lucas, Jack et Zoé Baker    n’ont plus été aperçu nulle part.  Jusqu’à ce qu’un message vidéo  de sa femme, Mia,  disparu il y a trois ans de cela parvient à Ethan. Il s’agit d’un message de détresse. En partance pour sa recherche, Ethan, le personnage principal, se retrouve devant une bâtisse laissée à l’abandon. Et pourtant, c’est à l’intérieur que se trouve Mia, prisonnière.  Mais, rongée  par un  étrange mal, elle avait changé. Aussi, au bout de quelques mots échangés avec son mari, elle l’attire vers le sous-sol. Suite à quoi, elle accourt vers lui avec un couteau à la main dans l’intention de le tuer.

Les ressentis au cours du jeu :

Le jeu Résident Evil  7 ne manque pas de piquant. Le test qui a été mené a fini par établir une corrélation entre le premier épisode et celle-ci. En effet, on retrouve la progression entrecoupée que le héros doit mener à la recherche des munitions, des clés ou encore d’herbes. Il devra également résoudre des énigmes. En ce qui concerne le scénario, on sent qu’il a été très bien travaillé avec notamment un environnement hostile bien étudié, qui est caractérisé par un lieu lugubre propice aux films d’horreur. Qui plus est, pour soutenir le côté horrifique du jeu, plusieurs séquences ont été inspirées des films tels «  Le massacre à la tronçonneuse » ou encore « Projet Blair  Witch » (si vous ne connaissez pas, cliquez ici). Par ailleurs, les sonorités qui accompagnent le jeu accentuent d’autant plus le côté sinistre de la situation. Il est vrai que le « Sound design » du jeu s’évertue à  vous faire frémir par la diffusion d’un bruit de porte, d’un cri d’animal, ou autres. Ces accessoires sont de nature à augmenter encore plus l’effet thriller de la série, et à vous induire des frissons dans le dos. De plus, les personnages aspirent également la peur. C’est par exemple le cas de Jack qui peut surgir de n’importe où; et continuer de nous poursuivre.

resident-evil-7-test-avis